Singulier

 

Ma pratique artistique c'est d'abord

l'exploration des territoires qui se trouvent

à la rencontre des consciences analytique et intuitive.

C'est une voie initiatique aux frontières du chamanisme, de l'alchimie et de la médiumnité.

Demeure le céleste, le tué

Demeure le céleste, le tué      

acrylique sur bois et feuilles d'argent 30x30cm

Le titre de cette œuvre est emprunté à un texte de René Char

pour  "Nature morte au pigeon" dans  : "En vue de Georges Braque" (Recherche de la base et du sommet)