Heureux comme les pierres :

                                         Une expérience quasi chamanique....

 

J'ai voulu, pour cette série  échapper à l'habituelle dualité observateur/objet 

en devenant moi-même un rocher.

 

Devenir rocher c'est pousser le curseur de l'identification à son paroxysme.

 

Descendre au fin fond de la matière pour en ressentir la vibration première.

( "se transporter à l'intérieur d'un objet pour coïncider avec ce qu'il a d'unique et d'inexprimable" - Bergson)

 

 

rocher

Graphite et acrylique sur papier (50 cm x70 cm)

"Monde minéral et monde animé : deux créations antagonistes si nous regardons massivement, sous leurs formes extrêmes à l'échelle moyenne de nos organismes humains ; mais masse unique, graduellement fondante sur elle-même, si nous forçons, soit par analyse spatiale, soit par recul temporel, jusqu'à l'échelle du microscopique et, plus bas encore, de l'infime"

Teilhard de Chardin

rocher

Graphite et acrylique sur papier (50 cm x70 cm)