En cours de réalisation

De ce côté du monde la réincarnation paraît comme

abracadabrantesque !!!!!!

 

Aborder ce thème en occident, c'est déclencher à coup sûr l'ire et les moqueries (et je n'ose pas  encore évoquer la transincarnation). Le temps n'existant pas (ce que nous dit la physique moderne), le concept de simple réincarnation paraît d'ailleurs bancal.

 

  Mais comme le disait si bien Blaise Pascal :

 

"Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au-delà" 

 

Le territoire en deça des Pyrénées est celui de l'impérialisme Chrétien et maintenant du capital triompha,t (c'est la même chose). Al'un la possession de la force de travailvia le corps physique  et à l'autre l'âme. Et même si l'impérialisme religieux doit maintenant partager aussi son territoire avec la science, il impose toujous aux esprits qui se situent en deça des Pyrénées, sa lecture restrictive du monde.

 

 

Le concept de réincarnation (ou transincarnation) n'est pas pour moi une croyance, c'est une certitude car elle n'est pas né d'une connaissance livresque ou par le biais d'une hypnose régressive, mais d'une enquête intellectuelle rigoureuse s'appuyant sur du factuel personnel.

D'ailleurs, je me garde bien de développer une croyance en quoi que soit car comme l'écrivait pertinemment le dramaturge Robert Bolt :

 

"La croyance n'est une idée que l'esprit possède, mais une idée qui possède l'esprit "

 

 

Avertissement :

 

J'emploie souvent des citations car elles sont en quelque sorte les raccourcis clavier du raisonnement. Je ne suis pas un "citationniste" compulsif ( il faut bien sûr penser surtout par soi-même) mais la fulgurance de certaines citations est telle que le propos s'enrichi instantanément et avance à grands pas.

 

D'ailleurs, voila encore une petite citation pour la route :

 

 

"aucun raisonnement à l'indicatif ne peut engendrer une conclusion à l'impératif " - Raymond BOUDON

Pour l'humain, vivre et donc raisonner c'est traverser le champ de mines des biais cognitifs avec sur le dos un sac rempli à ras bord des grelots de l'égo, les bras encombrés du fagot des liens affectifs et transgénérationnels, de la moraline et des entraves imposées de l'ADN. Cette course a handicap qu'est notre vie est surtout déterminée par le poids du déterminisme social.

Vivre, c'est avancer sans boussole au travers du champ socioculturel de l'époque, guidée par la boussole discrète de l'inconscient (parfois collectif) .

 

Il faut déminer sans-cesse le terrain devant soi pour progresser en vain car l'autre rive est inatteignable.

Et de plus comme le constait déjà Pascal :

 

"il ne faut pas se méconnaître. Nous sommes automates autant qu'esprit"

 

Que reste-t-il alors de notre être ?

L'illusion d'exister.

 

Comme c'est bizarre, mon histoire c'est des "mines" qui explosent dans ma tête. Mine de rien, elles sont partout ces mines !

 

BOUM - Digital painting - FP

BOUM, BADABOUM dans mon bazar intime !

 

Sporadiquement pendant mon sommeil,  une méga-explosion (ô combien terrifiante !), survenait dans ma tête. J'avais vite déduit qu'il ne s'agissait pas d'un problème de plomberie cérébrale puisque tout redevenait normal après coup.

Comme je savais que l'on prescrivait systématiquement pour des problèmes apparemment psychologiques, une solution chimique, j'ai renoncé d'emblée à consulter. Me gaver de neuroleptique ne me paraissait être la solution idoine.

 

Je me couchais chaque soir avec l'inquiétude de voir le phénomène se reproduire. Heureusement il était très, très sporadique.

 

Mais quand le séisme se produisait, il me laissait groggy, confus, perdu, assis dans mon lit comme un poisson hors de son bocal, en sueur, le coeur battant à mille à l'heure. Ce séisme intime m'ébranlait jusqu'au tréfonds de mon être. Je me suis alors habitué à accepter ces « incidents nocturnes inexpliqués » en les ignorant.

 

 

 

NUMINEUX, Vous avez bien dit NUMINEUX ?

 

 

Bien plus tard, alors que le phénomène s'était un peu calmé,  un phénomène "numineux" est venu un jour littéralement  me "cueillir" :

 

Dans les année 1990, alors que je me promenais dans la nature avec ma femme, une immense figure géométrique est apparue fugacement dans le ciel. Ma femme m'a alors demandé : tu as vu ? Je lui ai répondu laconiquement : j'ai vu. De retour à la maison nous avons confronté à plusieurs reprises notre ressenti, chacun décrivant sa vision  avec ses propres mots. Nous étions d'accord, c'était une figure gigantesque constitué de triangles juxtaposés dessinés par des tubes de couleur (comme des néons). J'ai cherché sans succès pendant près de 25 ans à raccrocher cette vision à un phénomène tangible (météo ou physique). Heureusement Internet est arrivé et m'a facilité la tâche, et c'est bien plus tard que j'ai pu faire bien plus tard le rapprochement avec la MERKABAH. J'ai ensuite trouver le terme "numineux" qui me permet de nommer précisément ce que nous avons vu, puis pris connaissance de la notion "d'élusivité" pour qualifier le phénomène en lui-même. Cette expérience intime qui est mystique est non seulement non reproductible mais surtout difficile à partager avec autrui (qui ricane dès qu'on aborde un sujet dit "paranormal").

 

 

 

La MERKABAH c'est un peu le Dahu de la spiritualité alors que celle-ci ne serait au final qu'une rare figure géométrique lumineuse résultant d'une confluence entre les champs éléctromagnétiques terrestres cosmiques.

Si j'ai été en quelque sorte un solipsiste convaincu à un moment donné, il m'en est resté une "tête froide" qui ne me fait pas prendre les vessies extérieures pour des lanternes intérieures.

Voir la MERKABAH, n'est pas une grâce. C'est un concours de circonstances. Il faut tout simplement être là au bon moment.
 

La géométrie dite"sacrée" est très présente dans la nature.  On le constate d'ailleurs chaque jour en regardant certains légumes dans le potager (nul besoin de se prosterner devant un chou romanesco en sortant de sa poche une photo du Padre Pio !). Il faut bien admettre que cette géométrie puisse s'appliquer aussi à de rares phénomènes électromagnétiques.

 

J'ai pu ainsi vérifier avec cette expérience  toute la pertinence de la citation de Wittgenstein : " Les limites de mon langage signifient les limites de mon propre monde". Numineux et élusivité sont maintenant des mots nouveaux dans mon vocabulaire. Ils me permettent de nommer précisément mon expérience et donc d'élargir mon monde.

 

La citation de Roland Barthes "L'image est plus impérative que l'écriture, car elle impose sa signification d'un coup" s'applique parfaitement ici.

Je peux maintenant (dans le droit fil de cette citation)  exprimer ma pensée à l'aide de la "digital painting" (pour accompagner mes pages  web).

 

 

Et comme disait justement Napoléon Bonaparte (voir l'image ci-dessous) :

"Un bon croquis vaut mieux qu'un long discours".

 

 

 

Numineux - Digital painting - FP
De la communication entre les mondes - FP

Attention, si je relate une expérience numineuse et élusive, en aucun cas  je la rattache de prime abord à toute forme de croyance.

 

 

 

J'ai longtemps adhéré à une conception strictement physicaliste du monde. 

Par conformisme et être raccord avec la pensée dominante  (dans le droit fil des penseurs "mainstream" de l'époque ).
Pour moi, la vie n'était que le résultat d'un processus biochimique. La réincarnation était  pour moi un concept complètement  fumeux né dans la tête bancale des amateurs de curry.
Le christianisme impérial, dès les premiers conciles de Nicée et Constantinople a refusé une telle possibilité. Ces conciles devaient avant tout plaire au pouvoir en place qui voyait d'ailleurs d'un mauvais œil le fait de devoir payer cash et immédiatement leurs nombreuses turpitudes (selon la loi du Karma).

Digital painting - FP

"Homme ! Ta vie tout entière
sera toujours de nouveau retournée
comme le sablier et s'écoulera
toujours de nouveau. Puisses-tu alors
retrouver chaque souffrance et
chaque plaisir, chaque ami, chaque
ennemi et chaque espoir, chaque erreur,
chaque brin d'herbe, chaque
rayon de soleil, la série intégrale
de toutes choses."

 

- Friedrich NIETZSCHE -

La conscience -Digital painting - FP

 

 

 

 

La corde d'argent - FP
Digital painting - FP
annales akashiques - FP -
Moi est un autre - FP -
Lignes de vie - FP -

L'âme peut-elle être rassasiée par une seule et unique vie ?

Le jeu de la la trame et de la la conscience - FP

 

 

De la porosité entre les mondes // - Art num FP